Comment se déroule une rhinoplastie ?

rhinoplastie en Tunisie

Certaines opérations de chirurgie esthétique sont beaucoup plus sollicitées que d’autres. C’est le cas de la rhinoplastie, qui constitue l’une des opérations les plus courantes. Nez trop large, ou encore trop fin, voire crochu… Les raisons qui poussent à s’intéresser à une solution idéale pour venir à bout de ces complexes sont nombreuses. Mais avant, il est tout à fait normal de se poser des questions sur le déroulement d’une telle intervention. Quelques précieux éléments de réponse se sont glissés dans ces lignes.

Rhinoplastie : qu’est-ce que c’est ?

rhinoplastie en TunisieAvant de chercher à comprendre comment se déroule une rhinoplastie, il peut être intéressant d’essayer de comprendre de quoi il est exactement question. Cette opération de chirurgie esthétique centrée sur le nez fait partie des plus sollicitées, mais aussi des plus techniques et délicates.

Pour bien comprendre de quoi il est question, il faut savoir que la rhinoplastie peut être de deux types différents. Elle peut en effet être soit fonctionnelle, soit correctrice. Dans le premier cas, cela veut dire qu’elle intervient dans le cadre d’une réparation d’ordre ORL, lorsque des personnes souffrent par exemple de difficultés respiratoires. Dans le second cas, l’opération de chirurgie plastique est avant tout d’ordre esthétique. Elle consiste donc à opérer une modification sur la morphologie du nez.

Quelle que soit la nature de l’opération, elle peut être réalisée à partir de 16 ans, au moment où la croissance est terminée.

Le déroulement de l’intervention

S’il existe d’autres moyens de se sentir bien dans sa peau, comme on en trouve un bon exemple dans cet article, la rhinoplastie peut, dans de nombreux cas, permettre de venir à bout de certains complexes qui gâchent la vie. Elle peut aussi, comme expliqué plus haut, permettre de corriger certains problèmes ORL. Dans tous les cas, le déroulement de la rhinoplastie, qu’elle ait lieu en Tunisie ou ailleurs, se fait selon une certaine logique.

Avant l’opération, un rendez-vous avec un anesthésiste est programmé, et un bilan sanguin est prescrit. Si le patient est fumeur, il est préférable qu’il stoppe sa consommation environ quinze jours avant la rhinoplastie. La veille, à partir de minuit, il faut commencer à rester à jeun.

L’opération en elle-même se déroule de la même façon en Tunisie qu’en France :  l’intervention se fait généralement sous anesthésie générale et dure entre 45 minutes et deux heures. La durée dépend de la nature de la reconstruction.

Une fois l’intervention terminée, le praticien mèche les fosses nasales (ces mèches sont retirées le lendemain matin, avant la sortie). Un pansement modelant est également posé sur le nez, ce dispositif pouvant être complété par une attelle de maintien ou par un plâtre selon les besoins spécifiques du patient.

Et après la rhinoplastie ?

On le sait, la rhinoplastie est une intervention très courante en France, mais elle l’est aussi en Tunisie. D’ailleurs, le pays est réputé pour compter d’excellents chirurgiens. Des informations complémentaires sur cette intervention sont à consulter par ici.

La suite de l’intervention se fait très simplement. En général, le patient est libéré le lendemain. Bien entendu, elle dépend de chaque patient. Les ecchymoses peuvent être visibles pendant 2 à 10 jours. S’il y a des douleurs qui sont ressenties, des antalgiques sont alors prescrits.

Six jours après l’intervention, l’attelle métallique peut être enlevée, ainsi que les fils non résorbables. Les autres, situés à l’intérieur du nez, finissent par tomber tout seuls. Au bout de huit à dix jours, le patient peut retrouver une vie sociale normale. Il faut aussi savoir que si les complications ou risques d’infection sont très rares, ils peuvent être traités rapidement.